Donner des moyens au compostage de proximité

Obligations réglementaires pour les gros producteurs, objectifs européens et nationaux de tri à la source pour tous, augmentation des coûts de transport et de traitement pour les sous produits animaux, production de dioxines ou de méthane dans les installations, destruction de matière organique indispensable aux sols…

Autant de problématiques liées à nos biodéchets auxquels peut répondre le compostage de proximité… à condition de lui affecter des moyens adaptés !!!

Aujourd’hui le compostage de proximité reste considéré comme une action de prévention et ne bénéficie donc que des miettes de financement : à peine 0,30€ par an et par habitant ! Alors que la gestion de nos ordures ménagères est financée à hauteur de 100 €/an/hab par la taxe ou la redevance sur les ordures ménagères.

Dans ces conditions, impossible de structurer et développer une filière de gestion de proximité de nos biodéchets pérenne et ambitieuse à l’échelle nationale.


Or contrairement aux autres modes de gestion des déchets, le compostage de proximité génère de nombreux bénéfices indirects : pédagogie, lien social, création d’emplois locaux, dynamique collective, autonomie, ouverture à la biodiversité, à l’importance des sols, à la lutte contre le gaspillage, et j’en passe. Tout ce qu’un camion poubelle et un incinérateur ne sauront jamais faire.

     

 

 

 

 

Le retour sur investissement du compostage de proximité est ultra-rapide : entre 2 et 5 ans selon la dimension du projet. Rien à voir avec les gouffres financiers que représentent les installations de collecte et traitement que nous allons laisser à nos générations futures qui se demanderont où on avait la tête…

Alors donnons-nous les moyens de nos ambitions et faisons du compostage de proximité une VRAIE filière de traitement de nos déchets organiques : il en reste près de 10 millions de tonnes dans nos poubelles et les sols de France en ont grandement besoin.

    

Les professionnels de la gestion de proximité sont prêts, compétents et motivés pour former et accompagner les habitants, collectivités, entreprises, établissements… dans la montée en compétence des agents et la mise en oeuvre de projets à impact économique, social et environnemental fort.

Alan LE JÉLOUX – Associé Fondateur OrgaNeo et membre du Réseau Compost Citoyen

Les commentaires pour cette publication sont clos.